En quoi l’introspection et la connaissance de soi sont-elles incontournables pour un Coach ? 

Entretien avec un Coach professionnel et Psychanalyste, Christian Legrand.

 

Vous êtes déjà Coach professionnel, ou vous souhaitez le devenir et vous vous demandez en quoi ce métier va contribuer à satisfaire vos valeurs ? Quel sera votre rôle en tant que Coach professionnel ? Qu’en sera-t-il de votre responsabilité sociétale ?

 

Christian Legrand, qui dirige depuis 2011 Coaching Ways France, vous répond.

Comment cet ancien cadre commercial dans le secteur de l’industriel, est-il arrivé au coaching ? 

 

Son histoire de vie l’a d’abord amené à s’intéresser au développement personnel, ses lectures l’ont conduit à démarrer un cursus de 5 ans en 2005, à l’EEPA (Ecole Européenne des Philosophies et Psychothérapies Appliquées) à Paris. 

Cet enseignement l’a révélé à lui-même et finalement il prend la décision de s’installer en 2009 en tant que Psychanalyste à Lille. La même année il devient Coach professionnel certifié chez ICF (International Coach Federation) et commence à accompagner des Hommes et des Femmes avec le coaching ou la thérapie sur leur chemin professionnel et/ou de vie. 

Animé par la transmission, il ouvre en 2010, une antenne de l’EEPA à Lille, puis en 2011, Coaching Ways France, à Lille et Paris, puis très vite à Strasbourg, LyonAix-en-Provence, enfin à BordeauxNantes et Toulouse 

En 2016, fort de ses observations et des besoins formulés par les participants, il a l’idée de créer la formation « Coaching et Thérapie ».

« Coaching et Thérapie », un programme en 6 jours qui touche un large public 

D’abord destiné aux Coachs issus de Coaching Ways France, ce programme très apprécié a depuis conquis un public plus large comme :

  • Des dirigeants, des managers qui vivent un mal être.
  • Des personnes qui se questionnent sur elles-mêmes ou s’intéressent aux métiers de thérapeutes ou coach, sans savoir lequel choisir.
  • Des accompagnants comme des naturopathes, sophrologues, etc. qui recherchent des grilles de lecture simples.

Il permet aux participants de gagner en conscience de soi, de nourrir leurs aspirations profondes, de continuer leur évolution en s’allégeant des blessures et traumatisme(s) éventuel(s) du passé. Il aborde, les processus d’individuation, d’initiations, ainsi que les mécanismes de défense. Il apporte des connaissances en psychopathologie et physique quantique. Il invite à dépasser une vision purement égotique de l’individu et donne une ouverture spirituelle et ontologique.

Coach et Thérapeute, deux métiers bien distincts, qui ont un fort impact sociétal.

 

Christian nous explique que les métiers de coach et de thérapeute, qui sont aussi utiles et importants l’un que l’autre, sont souvent mal différenciés. Cette formation permettra aussi d’affiner cette distinction, elle donnera aux coachs en activité des clés de compréhension, sans pour autant leur donner les autorisations et les moyens d’accompagner leurs clients en thérapie.  

Elle leurs proposera les réflexes à adopter dans le but de sécuriser leurs clients et de respecter les directives éthiques et déontologiques de la Fédération Internationale de Coaching (ICF). 

En effet, le Coach professionnel va amener son client à l’autonomie vis-à-vis d’un objectif futur, formulé positivement, défini et posé en début de coaching. Il peut s’agir d’une situation présente qui ne lui convient plus et que le client souhaite changer, d’un projet qu’il désire réussir ou de tout autre besoin.

Alors que le thérapeute accompagne un patient, après un deuil, un choc émotionnel, pendant une dépression, etc… pour lui permettre, en revisitant son passé, de dépasser son mal être et de libérer son énergie pour accéder à un mieux-être, à la joie dans le présent.

L’intérêt pour un coach de réaliser cette formation et de se développer à titre personnel, sera de se sentir plus en confiance et à l’aise si son client lui amène des situations reliées à un traumatisme, s’il s’effondre en larmes au beau milieu d’une séance, s’il présente des troubles de la personnalité en cours de coaching qu’il n’avait pas identifiés au démarrage. 

Avec cette compétence complémentaire il aura les mots justes, il sera encore mieux outillé pour accueillir l’émotion et saura orienter son client vers une personne de confiance qui lui permettra d’aller plus loin en thérapie. 

Articles Récents