A condition d’en connaitre les facteurs de risque et les premiers signes, l’épuisement professionnel couramment appelé « burn-out » peut parfois être évité grâce au coaching.

 

Le coaching individuel peut-être une solution d’accompagnement des salariés qui se trouvent en situation inconfortable ou pire, dans un état plus ou moins avancé d’épuisement professionnel.

Anticiper un burn-out demande de la part du coach une attention toute particulière car les symptômes sont différents d’une personne à une autre. Cependant, si on connait bien les phases de ce syndrome, il est possible d’éviter le point de rupture.

1 – Les signes avant-coureurs de l’épuisement professionnel
Le burn-out est généralement la conséquence d’un stress qui s’installe dans la durée et qui devient insidieusement chronique. Ce stress engendre dans un premier temps, une grande fatigue et des symptômes comme des maux de tête et de dos, des troubles visuels et une irritabilité croissante…

2 – La phase de résistance
Moins efficace, le salarié rentre dans un engrenage où il redouble d’efforts au lieu de demander de l’aide. Son travail devient compulsif et il se désocialise peu à peu. L’isolement et le déni sont les derniers signes avant la rupture.

3 – Le point de rupture
Epuisé, le salarié perd l’estime de soi et se mure dans l’anxiété. D’autres troubles apparaissent comme l’insomnie, l’hypertension, l’eczéma ou des infections. Pour tenir, certaines personnes se tournent vers les somnifères, les tranquillisants et/ou les excitants.

4 – Le burn-out
C’est l’effondrement car épuisé physiquement, psychiquement et émotionnellement, la personne craque et n’est plus capable de travailler.

Ainsi dans les trois premières phases, le coach à travers son questionnement permettra de faire émerger les prises de conscience sur une réalité d’épuisement souvent niée par le client. La découverte de ses fonctionnements permettra de mettre en lumière comment le client refuse de voir sa propre réalité et ainsi de peut-être éviter le point de rupture.

Chez Coaching Ways, école de coaching, la formation « les clés du coaching » donne la posture pour faire émerger les prises de conscience. Pour aller plus loin sur les sujets proches de la psychothérapie, la formation « Coaching & Psychothérapie » permet de mieux identifier les troubles de la personnalité et les frontières entre le coaching et la psychothérapie. Cela afin de plus facilement réorienter si besoin vos clients, notamment en cas de burn out déclenché. Prenez contact pour en savoir plus.

Recent Posts