La garantie de qualité de la formation de coach repose sur un bon équilibre entre théorie et pratique du coaching, mais aussi sur l’accréditation ICF et la reconnaissance RNCP.

 

Nous sommes tous susceptibles de suivre une formation de coach dès lors que nous sommes motivés et désireux d’accompagner d’autres personnes. Généralement diplômés et déjà pourvus d’une expérience professionnelle, les candidats à cette formation sont souvent :

  • Des consultants spécialisés en bilan de compétence et outplacement
  • Des chefs d’entreprise ou managers souhaitant intégrer la pratique du coaching pour progresser, mieux gérer leur vie et gagner en bien-être
  • Des professionnels exerçant dans un métier d’accompagnement (naturopathes, sophrologues…)

Si vous souhaitez devenir coach professionnel, coach de dirigeants, coach de vie ou coach scolaire, voici quelques repères pour bien choisir votre organisme de formation :

  • Les formations accréditées par la fédération ICF et reconnues par le RNCP. Leurs exigences sont plus élevées et elles délivrent un titre de coach professionnel inscrit au RNCP et une certification ICF mondialement reconnue (3 niveaux d’expérience)
  • Le programme de formation : Privilégiez les organismes qui intègrent des sessions très pratiques car elles vous aideront pour commencer à exercer.
  • Le suivi personnalisé de la formation : Certains organismes proposent aux coachs en exercice, des cursus approfondis pour qu’ils continuent à développer leurs compétences.

La formation de coach a pour objectif de vous enseigner les éléments clés du coaching. A l’issue de votre formation, vous devez être confiant, autonome et prêt à exercer. Concrètement, vous aurez assimilé les points suivants (liste non exhaustive) :

  • La connaissance du marché du coaching, de ses enjeux sociétaux et économiques
  • L’accompagnement du projet professionnel
  • Le coaching, de la rédaction du contrat de coaching à la relation de face à face, en passant par la maitrise du processus complet d’une séance de coaching
  • Les types de contrats de coaching en entreprise
  • La posture du coach et les outils du coach professionnel (Analyse Transactionnelle, PNL etc.)
  • La connaissance de soi et de ses limites, en vue d’être prêt éthiquement à devenir coach

S’entrainer et pratiquer est essentiel dès la fin de la formation. En effet, un titre de coach certifié ne fait pas de vous un professionnel aguerri. L’expertise s’acquiert par une combinaison de savoirs et de pratiques.

Devenir coach, c’est possible ! Pour en savoir plus, contactez Coaching Ways France, formations certifiées par l’ICF (International Coach Federation) et accréditées RNCP niveau II.

Articles Récents