notoriété de ICF

Vous réfléchissez à une prochaine reconversion dans le coaching ? Ou vous envisagez d’ajouter les compétences du coaching à votre activité professionnelle ? Pour vous donner les moyens d’atteindre vos objectifs, il faut savoir que des organismes d’accréditation font justement la promotion de cette profession, en érigeant des standards de haut niveau pour la pratique du métier. C’est le cas de la fédération ICF Coaching. Coaching Ways France vous explique en quoi les accréditations et les certifications ICF sont réputées dans le monde de l’accompagnement professionnel.

L’organisation ICF : une référence dans le marché du coaching professionnel

International Coaching Federation : une notoriété mondiale

Fondé en 1995, ICF Coaching a pour vocation de valoriser un métier de coach en plein essor et de bâtir des normes élevées en matière de pratique professionnelle. Durant les 25 années qui ont suivi, cette structure est devenue la plus grande organisation mondiale de coaching. Elle regroupe à ce jour plus de 55 coachs adhérents majoritairement issus du monde de l’entreprise (dont 20 % en Europe) et répartis dans 120 pays. Organisé sous la forme d’un écosystème et animé par une vraie vocation, ICF poursuit aujourd’hui son engagement sous 6 organisations :

  • ICF Professional Coaches : il s’agit de l’organisme qui gère l’ensemble des coachs professionnels formés
  • ICF Credentials and Standards : Il s’agit de l’organisation qui gère la certification des coachs professionnels
  • ICF Coaching Education : c’est le regroupement qui gère l’accréditation des écoles et des formations en coaching
  • ICF Foundation : c’est l’organisme qui anime et promeut les valeurs philanthropiques du groupe
  • ICF Coaching in Organizations : cette organisation s’adresse uniquement aux dirigeants et aux managers qui sollicitent du coaching, dans le but de créer une culture forte du coaching en interne
  • ICF Thought Leadership Institute : il s’agit d’un groupement dédié à préserver le panel de savoirs et de pratiques de standards élevés, en collaborant avec des chercheurs, des praticiens ou encore des investisseurs.

ICF France : faire rayonner le coaching professionnel sur le marché national

Face à un marché du coaching en croissance en France, mais sans réglementation précise, il a fallu poser des repères solides pour que les personnes désireuses de se former au coaching puissent bénéficier d’une formation nettement visible auprès des acteurs économiques. C’est dans cette perspective que ICF France a été implanté. En France comme partout dans le monde, il est fondamental de professionnaliser le métier de coach auprès des instances publiques, des entreprises, mais aussi des particuliers.

La structure ICF France a fortement contribué à la création du SIMACS (Syndicat Interprofessionnel des Métiers de l’Accompagnement) qui a été créé en 2019. Il en est de même pour les organisations EMCC, SF Coach, et PSF (pour la supervision). D’après l’étude de marché de l’OPIIEC, on estime qu’il existe à ce jour 1300 coachs adhérents ICF. D’ailleurs, les entretiens menés pour les besoins de l’étude révèlent que 16 % des praticiens coachs sont issus de la fédération ICF. ICF France regroupe aujourd’hui une douzaine d’antennes réparties sur le territoire métropolitain et d’outre-mer. La structure a plusieurs vocations, dans la continuité de la vision promue par ICF monde :

  • Faire davantage connaître et valoriser le métier de coach auprès des pouvoirs publics locaux et des bassins d’activités régionaux
  • Organiser des évènements et des rencontres sur le métier de coach
  • Développer la pratique du coaching en érigeant des normes professionnelles élevées.
  • Instaurer et maintenir une déontologie du coaching
  • Rassembler les coachs qui ont l’objectif d’élargir leur activité à l’international
  • Faciliter les échanges et les partages d’expériences entre les coachs membres
  • Représenter les coachs membres auprès des organisations professionnelles et du public

Les soirées découverte pour découvrir notre ADN (notre mission, nos valeurs, nos parcours, notre pédagogie…).

Les ateliers pratiques pour construire votre projet (financement, certification, tarifs…).

Les entretiens individuels pour échanger sur votre projet.

La certification ICF : l’assurance d’une norme élevée au sein du marché du coaching

Quelle est l’utilité d’une certification ICF ?

Si l’activité de coaching n’est pas officiellement réglementée, la certification reste un bon moyen de se démarquer professionnellement au sein d’un marché en croissance. Entre l’augmentation du nombre de personnes formées au coaching chaque année, et la confusion qui s’apparente parfois entre le métier de coach et celui d’un autre praticien, il est impératif d’avoir un garde-fou pour légitimer sa profession. C’est en ce sens que la certification ICF reste un bon indicateur de confiance, tant pour le professionnel que pour le client. L’accréditation ICF représente actuellement la référence la plus élevée pour une formation de coaching. Et pour les personnes qui envisagent de se lancer dans l’activité du coaching, c’est un excellent indicateur de réussite et d’accomplissement professionnel.

 Un processus de certification rigoureux dans un marché en croissance

La certification ICF Coaching bénéficie d’une reconnaissance mondiale. Elle est délivrée par l’organisme ICF, par le biais d’une formation en coaching accréditée ICF. À ce jour, il est possible de valider 3 niveaux d’expertise :

  • Associate Certified Coach (ACC) : ce niveau correspond à la validation d’une formation accréditée LEVEL 1 ou LEVEL 2. Il nécessite 100 heures de pratique.
  • Professional Certified Coach (PCC) : ce palier correspond à la validation d’une formation accréditée LEVEL 2. Il nécessite 500 heures de pratique du métier.
  • Master Certified Coach (MCC) : ce dernier niveau correspond à la validation d’une formation accréditée LEVEL 3. Il nécessite 2599 heures de pratique.

Par ailleurs, ICF a également publié en 2021 une mise à jour du référentiel des compétences-clés du coaching. Cela fait suite à une étude approfondie des pratiques du coaching, qui s’est déroulée pendant 2 ans. L’obtention de la certification ICF garantit ainsi la validation des 8 compétences du coaching :

  • Faire preuve d’éthique dans l’exercice du métier de coach
  • Incarner un état d’esprit propice au coaching
  • Définir et maintenir les contrats
  • Développer un espace de confiance et de sécurité
  • Rester en présence
  • Faire preuve d’écoute active
  • Susciter des prises de conscience
  • Faciliter la croissance du client

Les écoles de formation accréditées ICF appliquent ce même processus de professionnalisation. Leurs programmes de coaching sont basés sur ce même référentiel de compétences et sont soumis régulièrement à des audits par ICF mondial.

La déontologie de ICF

Pour un coach professionnel, l’engagement d’une démarche éthique permet de favoriser l’ancrage d’une posture adaptée et de générer une confiance optimale chez la personne ou l’entreprise coachée. Et comme l’activité du coaching professionnel n’est pas vraiment soumise à un cadre réglementaire, la reconnaissance d’un code déontologique unique aide les coachs praticiens à exercer leur profession en toute légitimité. Ce processus d’engagement permet de responsabiliser les coachs vis-à-vis des clients, de la société, mais également au quotidien dans l’exercice du métier et en matière de professionnalisme.

La déontologie de ICF énonce l’ensemble des valeurs et des principes qui orientent la vision, l’état d’esprit, les décisions et la posture d’un coach dans le cadre de ses accompagnements. Le respect de cette déontologie engage durablement les coachs professionnels à agir en toute conscience et en vertu des normes établies. Entre autres, le renouvellement de la certification tous les 3 ans et les séances de supervision sont des occasions pour prendre du recul sur sa propre posture et de l’améliorer au mieux.

Pour en savoir plus, consultez les articles suivants :

Les soirées découverte pour découvrir notre ADN (notre mission, nos valeurs, nos parcours, notre pédagogie…).

Les ateliers pratiques pour construire votre projet (financement, certification, tarifs…).

Les entretiens individuels pour échanger sur votre projet.

Articles Récents
les critères indispensables pour choisir un coach professionnel