Lorsque l’on passe d’un statut d’employé à celui d’indépendant, les pièges de la reconversion professionnelle sont nombreux. Comment faire pour les éviter ?

La reconversion professionnelle est parfois contrainte, consécutive à la perte d’un emploi. Elle peut aussi être le fruit de votre réflexion si vous ressentez un décalage entre votre situation professionnelle actuelle et vos aspirations futures.
Dans tous les cas, se poser la question d’une reconversion, c’est ressentir un besoin de changement.

Prendre un nouveau départ et passer à un statut d’indépendant nécessite une préparation sérieuse et réfléchie car passer du salariat à l’entrepreneuriat ne s’improvise pas. Choisir le bon statut, élaborer une offre pertinente ou trouver des financements sont autant de problématiques auxquelles le futur chef d’entreprise doit apporter une réponse tout en évitant les embûches.

Les principaux pièges à éviter :

  • Idéaliser votre futur métier : C’est la principale erreur à ne pas commettre. Avant de vous reconvertir, renseignez-vous sur le métier qui vous intéresse et essayez de rencontrer un maximum de professionnels qui vous parleront de leur expérience. Si possible, testez avant de vous lancer.
  • Négliger la préparation de la reconversion : Assurez-vous que le métier auquel vous aspirez correspond bien à vos aptitudes. Il est donc conseillé d’effectuer un bilan de compétences en amont de votre projet.
  • Focaliser sur un projet unique : Afin d’optimiser vos chances, élargissez le champ de vos recherches et explorez toutes les opportunités et options possibles. Votre agilité vous aidera à adapter votre projet au fur et à mesure.

Bien préparer votre reconversion professionnelle ne garantit pas toujours l’aboutissement de votre démarche. Pour vous donner toutes les chances, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de professionnels. Coaching Ways accompagne les futurs indépendants dans leurs projets. Contactez-nous !

Recent Posts