Formation pour seniors avec CPF

Le CPF pour les seniors : une opportunité à saisir

En 2030, nous comptabiliserons 19 millions de retraités en France, soit 2 millions de plus qu’aujourd’hui (Chiffres Drees 2018). Si au sein des entreprises, les seniors sont ainsi plus nombreux, ils ne sont pas toujours les premiers concernés par les plans de formations développés en interne.

A partir de 55 ans, les actifs ont tendance à mettre des freins à leurs projets et à leurs ambitions. Ils accumulent de nombreuses heures de formation CPF qui sont alors perdues lorsqu’arrive le départ en retraite.

Et pourtant, en temps que senior, il vous reste encore de belles années de travail devant vous. Soyez acteurs de votre carrière : pensez à utiliser votre compte personnel de formation comme un levier compétitif et motivant.

Le fonctionnement du compte personnel de formation

Le compte personnel de formation : comment ça fonctionne ?

Depuis le 1er janvier 2015, le Compte Personnel de Formation remplace le compte DIF. Cette nouvelle formule offre davantage d’autonomie dans la gestion de vos heures de formation.

Comme le DIF, il se base sur les droits acquis pendant le travail et ce, jusqu’à la retraite. Les heures cumulées précédemment en droit DIF restent utilisables jusqu’à la période du 31 décembre 2020. Un espace personnel numérique est créé pour chaque actif qui peut activer son compte sur le site www.moncompteactivite.gouv.fr

Crédits alloués dans le compte personnel de formation

L’alimentation du CPF est automatique : le budget acquis est crédité chaque fin d’année en fonction du temps de travail effectué.

  • La plupart des salariés et des professionnels indépendants qui travaillent à temps plein ou à temps partiel disposent de 500 € à la fin d’une année de travail. Le plafond ne peut pas dépasser 5 000 €.
  • Les salariés non qualifiés, peuvent voir leur compte crédité jusqu’à 800 € en fin d’année et il peut atteindre un plafond de 8 000 €.

Durée des formations et rémunération complémentaire

Les droits CPF sont l’entière propriété du salarié – même dans le cas d’un licenciement – et le salarié est le seul à pouvoir prendre l’initiative d’utiliser son temps de formation.
Si vous participez à une formation qui s’effectue sur votre temps de travail, il existe deux cas de figure :

  • La durée de la formation est inférieure à 6 mois : Il vous faudra prévenir votre employeur 60 jours minimum avant la date de début de formation.
  • La durée de la formation est supérieure à 6 mois : La demande d’autorisation auprès de votre employeur s’effectue au minimum 120 jours calendaires avant la date de début de formation. Votre hiérarchie dispose ensuite de 30 jours pour vous donner une réponse.

Si la formation se déroule hors du temps de travail, il n’y a pas besoin de demander l’accord de votre supérieur.
Les frais de formation et les frais annexes sont pris en charge par la Caisse des Dépôts et Consignations. La rémunération du salarié est maintenue lorsqu’il se forme pendant les heures de travail. En dehors, il ne perçoit pas de rémunération complémentaire.

Utiliser vos droits CPF chez Coaching Ways

A l’approche de la cinquantaine, vous ne vous projetez pas du tout dans la retraite et vous avez envie de changement ? C’est le bon moment pour faire le point sur vos atouts et vos faiblesses. Chez Coaching Ways France nous avons développé un programme de formation baptisé Processus d’Accompagnement Intégral (PAI).
Cette formation va vous permettre de réaliser un véritable travail intérieur pour développer votre confiance en vous et intégrer une position de coach. Une réflexion guidée sur soi qui permet à nos stagiaires de mieux se connaître et donc de mieux orienter leur projet professionnel.

Articles Récents