Le coaching est devenu au fil des années un support indispensable pour le métier de manager. Les années 90 ont vu l’émergence de la fonction de « manager coach » en vue d’optimiser la performance des entreprises pour mieux faire face aux exigences du marché, cela n’a pas du tout fonctionné. En effet, on s’est heurté à la terrible vérité que ces deux métiers ne peuvent pas se combiner d’où le succès sans précédent du coaching en entreprise actuellement.

 

Le coaching : Se faire accompagner pour pouvoir progresser plus rapidement

Le mot coach vient, en fait, de « coche », plutôt de son dérivé anglais « coach ». Ces deux termes désignent la voiture du 17e siècle tirée par les chevaux. Les gens en prenant afin de pouvoir aller plus rapidement et plus loin que marcher.

Loin de cette source étymologique, le vrai sens du coaching tel que nous le connaissons actuellement est apparu en Grande-Bretagne au cours du XXe siècle. Les entraîneurs de tennis ont voulu adopter un nouveau type de formation. Au lieu d’enseigner les gestes bêtement à leurs apprentis, ils ont voulu enseigner cette discipline autrement, en adaptant les mouvements selon le physique de chaque élève. Ainsi, les victoires enregistrées par leurs athlètes sont devenues plus importantes avec la confiance en soi qu’ils ont pu développer grâce à ces coaches.

Si on se réfère donc à ces 2 sens, le coaching sert à conduire l’individu à une finalité. Et que ce soit un endroit ou une victoire, c’est ce qu’il désire qui compte avant tout.

Résolution de problème ? Pas toujours !

Le coaching a été vu à tort comme un simple moyen de résolution d’un problème. Pourtant, ce n’est pas forcément le cas. Au contraire, faire appel à un coach au sein d’une entreprise signifie actuellement que la structure va bien, mais qu’on a besoin d’avancer en plus.

Le succès phénoménal du coaching d’entreprise qu’on connaît actuellement est en grande partie dû à la recherche de performance face aux changements continuels du marché mondialisé. Ce dernier change constamment et rapidement d’où l’intérêt d’engager un professionnel (le coach) pour aider à mieux les appréhender.

Le coach supporte et accompagne le manager afin d’assurer une bonne transition vers chaque changement. Bien évidemment, leurs actions portent toutes sur l’employé ou l’équipe dont ils prennent soin.

Le coaching favorise le bien-être

Le coach d’entreprise travaille à la fois sur le corps et la psychologie du collaborateur ou de toute l’équipe concernée. En lui portant un regard neutre et bienveillant, il permet de libérer tout le potentiel du coaché. Un regard sans jugement agit positivement sur le niveau de stress de l’individu. De ce fait, la personne est à même de donner le meilleur d’elle-même dans son travail.

Mis à part le coaching qui se concentre à proprement parler sur l’aspect professionnel, beaucoup d’entreprises engagent aussi désormais des coachs pour améliorer la qualité de vie au travail (QVT). L’ensemble des actions entreprises dans ce cadre vise tout le bien-être du corps. Cela contribue davantage à tirer le meilleur et le maximum de ses collaborateurs.

C’est avec ce bien-être mental et physique qu’on peut espérer voir un dépassement de soi spectaculaire de chacun au bureau.

L’individu et le groupe tous mis en avant

Dans sa version systémique (qui sous-entend que l’ensemble forme un tout interdépendant), le coach travaille pour conduire le ou les coachés vers le point souhaité plus vite, mais durablement. Pour y arriver, il va faire ressortir les forces et faiblesses de chacun dans un cadre bien précis. Une fois connues, elles aident à facilement aller les uns vers les autres pour une complémentarité sans faille et réussir rapidement.

Cette version est d’autant plus intéressante pour animer l’enthousiasme collectif. Ce n’est qu’en connaissant ses failles dont on reconnaît avoir besoin de l’aide des autres dans des tâches diverses. C’est ainsi aussi qu’on reconnaît nos vraies valeurs et compétences. Chaque coaché reconnaît donc sa place dans ce système qu’est l’entreprise.

Le coaching répond donc parfaitement à l’idée de recherche de performance et de bien-être en entreprise que les professionnels aspirent actuellement.

Cela encourage le relationnel

La partie relationnelle est l’un des piliers d’une société. Il est impératif d’instaurer une relation de confiance et de respect mutuel entre les collaborateurs afin d’optimiser leur productivité et efficacité. Certains encouragent même l’amitié et la fraternité afin d’avoir une base relationnelle solide au sein de l’entreprise. En effet, quand cela ne va pas, rien ne va plus.

Le coaching agit aussi sur le bonheur du coaché. Cela joue un rôle primordial dans l’amélioration de sa façon se connecter aux autres. En lui faisant connaître sa personnalité et les mécanismes relationnels inhérents, le coach ouvre les yeux du concerné et l’amène à pouvoir créer plus facilement une relation avec les autres. Il ne suffit pas de devenir amis avec ces gens. Cela permet de même de garder le plus longtemps et sainement possible ces liens. Voilà l’une des principales clés du bonheur.

Avoir du sens dans son travail

Le coaching agit donc sur la productivité, la créativité, le bien-être, le bonheur, le relationnel, mais aussi il permet d’avoir un sens réel à la vie du coaché. Cela passe par la connaissance de soi et de ce qui compte réellement pour soi. Le professionnel ouvre aussi les yeux sur la capacité de chacun à s’adapter à son environnement et ne plus être victime de celui-ci. Il en va de même sur sa vie en général. Prendre le contrôle sur cette dernière est le gage d’un mieux-être garanti. C’est aussi donner un sens à sa vie, vivre selon ses valeurs et s’accomplir dans ses rêves/son travail.

Le coaching, une action préventive

Le coaching trouve tout à fait sa place dans les entreprises aujourd’hui. Il permet d’optimiser les conditions de travail en entreprise pourvu qu’il soit réalisé selon les règles de cette profession et la déontologie. Avec un coach, le manager surbooké et éreinté trouve un allié nécessaire et incontournable pour mieux gérer chaque changement qui s’opère.

Vous êtes manager et vous souhaitez faire bénéficier votre entreprise des bienfaits du coaching ? Formez-vous aux outils du coaching et adoptez la posture de coach avec notre formation complète « Les Clés du Coaching ».

Articles Récents